ANALYSE OBSERVATIONNELLE

EXAMEN EN DECHARGE ;

 

Observer l'aspect cutané dorsal et plantaire

Réflexes ostéotendineux

Testing musculaires

Réflexe cutané plantaire

 

 

EXAMEN STATIQUE :

 

Déterminer la présence d une anomalie dos / face / profile

C’est une étude de la posture, c’est à dire une analyse de l’attitude et du maintien du corps lors de station debout.

Le squelette est une chaine comportant différents maillons. Tout maillon déficient pourra avoir une répercussion à proximité ou a distance de manière ascendante ou descendante.

Objectif : mise en évidence d’un trouble statique, observer les attitudes posturales qui retentissent sur le pied, mettre en relation les différentes anomalies statiques observes : exemple : pied plat valgus unilatéral + latéroversion homolatérale du bassin

L’observation statique peut être confirmé ou infirmé en dynamique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Méthodologie

2 stations debout à étudier :

STATION HABITUELLLE= position maintenue par un minimum d efforts musculaire =position de moindre fatigue qui est propre a chacun

STATION DE REFERENCE= position immobile sujet regarde droit devant lui bras long corps et arrière pieds joints. C’est a partir de cette attitude qu’ on mesure les anomalies.

 

Conditions d'examens

vêtu

Debout immobile tout au long de l’examen

Décontracté

Praticien en retrait

Projection LDG

Examen global et segmentaire (pieds, membres inférieurs, bassin, rachis)

Exam dos / face / profil pour chaque segments

Inspection = on compare certain repères anatomiques et l’orientation de certains axes

 

Examen du dos

Horizontalité de la ceinture scapulaire : doit être horizontal dans plan frontal

Mauvaise habitude posturale

Trouble stat vertébral scoliose

Atteinte muscles auban ceinture scapulaire

Alignement du rachis

Antéflexion tète et tronc et on pointe les apophyses post

Norme : rachis rectiligne perpendiculaire aux 2 ceintures

Anormal : trouble stat : courbures : scoliose ou attitude scoliotique. Chercher si les courbures sont équilibrées : fil a plomb de c7 par rapport au sillon inter fessier

Déjettement = distance entre le fil et le sillon. Puis voire si il y a plainte

Attitude scoliotique disparaît assis, allongé ou en antéflexion, et pas gibbosité

Ceinture pelvienne

Doit être horizontal dans plan frontal

Latéroversion ? Cause = ILM, valgus...

Vrillage ? Antéversion ou rétroversion d’un hemi-bassin par rapport à l'autre membre inférieur

Symétrie de longueur ? Des axes ? Des angles ? Vu en charge et en décubitus

Axes : mécanique, diaphyse du fémur, tibia, arrière du pied

Angles : fémur/tibia, arrière du pied / jambe

Valgum valgus varus

Projection LDG

Par fil a plomb

Projection au sol à égale distance pied droit et gauche

 

Examen de face

Confirmer le dos

Orientation rotules : doivent être centrés. Problème : converge ou diverge

Angle de Fick 15

 

Examen de profil

Pas grosse influence

Rachis lordose cyphose

Antéversion ou rétroversion bassin

Genou flexum recurvatum

 

Examen des pieds

Arrière medio avant pied orteils

Quantifier

Réductible ?

Incidence locorégionale ou à distance ?

Valgus/varus ?

Etude du cavus

Pente calcanéenne : coup d'œil

Avant du pied convexe ? formule méta ?

Hk ?

Orteil : stabilité par grasping ?

Axe malléolaire par rapp a appui talonnier

Angle calcanéo-jambier

Uni ou bilatéral ?

Déviation symétrique ? = équilibre pelvien ?

 

Est ce que le trouble stat a une incidence sur le motif de consultation MC ? le trouble stat génère ou aggrave la douleur : argument pour tt le tr stat

 

EXAMEN DYNAMIQUE :

 

Observer chaque segment à ces différentes phases :

Contact initial

Mise en charge

Simple appui

Phase pré-oscillante

Phase oscillante

De Face et de profil à chaque fois.

jerome haddad podologue podiatrist analyse observationnelle PODOLOGIE EXAMEN STATIQUE
jerome haddad podologue podiatrist analyse observationnelle PODOLOGIE EXAMEN DYNAMIQUE