34 rue de la pompe

75016 paris

Tel: 01 45 04 13 05

secrétariat ouvert de 8h à 20h du lundi au vendredi et de 8h à 12h le samedi

Métro: rue de la pompe

Bus: 52

43 rue de verdun

94220 Charenton le pont

Tel: 01 49 77 00 69

secrétariat ouvert de 8h à 20h en semaine et de 8h à 12h le samedi

Métro: Liberté

10 Cromwell Place

London SW7 2JN  

call from France Tel: +44 20 7589 9321

call from U.K. Tel : 020 7589 9321

Le cabinet se situe en basement
Accueil téléphonique de 8h30 à 19h00
e-mail : contact@lamaisonmedicale.co.uk

Heures d’ouverture du cabinet médical
Du lundi au vendredi : 8h30 - 20h30
Le samedi : 8h30 - 13h00

Métro : South Kensington

Pied diabétique

 


G. Ha Van ab  : Praticien hospitalier, A. Hartemann-Heurtier a : Professeur, diabétologue, F. Gautier a : podologue, J. Haddad a : podologue, Y. Bensimon a : podologue, W. Ponseau a : Kinésithérapeute, J. Baillot a : Orthoprothésiste, E. Fourniols a : Praticien hospitalier, chirurgien orthopédiste, F. Koskas a : Professeur, chirurgien vasculaire, A. Grimaldi a : Professeur diabétologue

a Unité de podologie, Service de diabétologie-métabolisme (Pr A. Hartemann-Heurtier), Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, 47-83, boulevard de l'Hôpital, 75013 Paris, France 

b Centre de rééducation Les Trois Soleils, 19, rue du Château, 77310 Boissise le Roi, France 

 

Résumé:

Le pied diabétique est un problème majeur de santé publique comme l'attestent les données épidémiologiques. Le taux d'amputations de membres inférieurs reste très élevé même dans les pays de haut niveau socioéconomique. Les complications podologiques du diabète sont dominées par la neuropathie diabétique, l'artériopathie diabétique et l'infection des ulcérations du pied. La prise en charge du pied diabétique nécessite une équipe multidisciplinaire, regroupée en unité de podologie dans les services de diabétologie, qui prend en charge les divers problèmes posés : diagnostic précoce, bilan étiologique des ulcérations, indications thérapeutiques médicales ou chirurgicales, traitement de l'infection, optimisation de l'équilibre du diabète, soins locaux, prévention des récidives. Les progrès récents permettent de diminuer le taux d'amputations grâce à la prise en compte systématique de la composante ischémique des ulcérations chroniques, permettant après un bilan d'élargir les indications de revascularisation par angioplasties distales ou pontages et grâce à l'amélioration du traitement des infections osseuses ou des parties molles du pied. L'hypothèse pathogénique actuelle du pied de Charcot est la réponse inflammatoire à un microtraumatisme local du pied. La destruction ostéo-articulaire majeure classique du pied de Charcot peut être évitée par une décharge précoce à la phase aiguë. La prévention des plaies multirécidivantes du pied diabétique à risque, difficile mais capitale, est dominée par l'éducation thérapeutique des patients, les soins de pédicurie, l'appareillage par orthèses plantaires, les chaussures orthopédiques. La prise en charge par un centre de référence du pied diabétique permet de diminuer le taux d'amputations, d'améliorer le taux de cicatrisation et de diminuer les récidives d'ulcérations.